Vierzon – La Décale, un écrin pour le nouveau conservatoire de musique

Les conditions de travail des différents acteurs du conservatoire de musique de Vierzon étaient devenues inquiétantes. C’est pourquoi dès 2008, il fut décidé de reloger cette structure.

Dans un premier temps, la ville a acquis des bâtiments situés dans l’enceinte du lycée Henri Brisson au bord de l’avenue qui porte le même nom. En 2015, l’auditorium La Décale voit le jour avec une salle modulable (200 personnes assises et 400 debout), salle performante destinée à toutes les musiques classiques et actuelles. Entre temps, la ville acquiert un corps de bâtiment, sorte de cloître à l’histoire riche d’un passé éducatif qui sonne encore dans les mémoires vierzonnaises. De mars 2016 à juillet 2016, un vaste chantier de rénovation des toitures est entrepris, puis, des salles (isolation, insonorisation, menuiseries, rénovation des volumes), d’octobre 2017 à août 2018.

Mercredi 12 septembre avait lieu en grandes pompes, musique évidemment à l’appui, l’inauguration de ce conservatoire à rayonnement intercommunal sur un site de mémoire et à la configuration extraordinaire. Un vrai lieu de culture musicale où se mêlent structures modernes comme l’auditorium, les différents ateliers d’enregistrement qui seront occupés par le Not’il trouvant là aussi de meilleures conditions de travail et d’accueil et les murs de ce que fut dans les années 50 le fameux « cours complémentaire » ancêtre de nos collèges actuels.

La cour intérieure a été dénommée « Espace Charlie » en hommage à ce terrible attentat de janvier 2015 contre le journal Charlie Hebdo. Une exposition de dessins de presse était installée et restera plusieurs semaines. Parmi les illustrateurs exposés on retrouvait : Berth, Cambon, Faujour, Jiho, Lasserpe, Sanson et des dessins de Tignous et Honoré, tués lors de cet attentat.

J.F.


CHIFFRES ▶  Conservatoire :

22 disciplines enseignées et regroupées en 11 départements.

461 élèves inscrits dés l’âge de 3 ans.

6 associations partenaires et en résidence permanente.

455 élèves d’écoles vierzonnaises, initiés à la musique sur une année et 80 personnes de structures spécialisées en situation de handicap.

Nombreux partenariats avec l’Education Nationale – Not’ile

Une centaine de musiciens fréquentent la structure : 3 musiciens et
1 coordinateur – 5 disciplines enseignées – 1 atelier de musique assistée par ordinateur – 2 studios de répétitions et d’enregistrement

Au total, ce projet aura coûté 4 656 894 euros avec des financements de la région (1 270 500), du Conseil départemental (1 050 575), Communauté d communes ( 200 000), Fonds Européens (150 000), un auto financement (576 081) et un emprunt ( 1 409 738).