- pour avoir les dernières infos, rejoignez-nous sur facebook - twitter -

Saint-Lubin-en-Vergonnois – La brasserie Hönigmann veut innover

Au lieu-dit Le Chatulay, près de Saint-Lubin-en-Vergonnois, c’est dans une dépendance d’un manoir du XVIe siècle que Carole Hönigmann a créé sa brasserie en janvier 2016. Après un master de recherche en biologie, elle a travaillé comme ingénieur dans un laboratoire. « Cela me permet de comprendre les processus biochimiques et enzymatiques mis en jeux lors des différentes étapes de la production de la bière et me permets de réutiliser les levures de manière optimale », souligne-t-elle. Originaire d’Alsace, elle a découvert la bière artisanale à Strasbourg et c’est son conjoint qui l’a initiée au brassage. « Je m’y suis intéressée de plus en plus, puis j’ai eu envie de monter mon entreprise. Mais avant de me lancer, pendant deux ans, j’ai fait le tour des brasseries françaises pour dimensionner au mieux la mienne ». Son unité de production lui permet de sortir 100 000 litres de bière à l’année, une capacité importante car son objectif est de créer de l’emploi rapidement. La bière est vendue principalement en direct, dans des épiceries fines, cave à vins, quelques bars de la région Centre Val-de-Loire et à Paris. « J’aimerais travailler davantage avec des bars blésois mais ce n’est pas si évident », souligne la brasseuse qui souhaite aussi innover. Récemment, elle a collaboré avec une autre brasserie pour proposer une gamme au nom rock, « Carol & the pigs », avec notamment une bière à la framboise bio. « J’essaye d’utiliser un maximum d’ingrédients bio». Carole Hönigmann travaille aussi sur le côté aromatique de ses bières en utilisant plusieurs types de houblons de France, d’Allemagne et des Etats-Unis. « Les Etats-Unis sont en avance sur nous et leur houblon est très qualitatif ». Elle joue aussi avec différentes torréfactions de céréales de la malterie d’Issoudun. « J’ai envie de sortir un peu le client de ce qu’il connaît, de lui faire déguster le bon produit au bon moment et de l’éduquer à de nouvelles saveurs ». La brasseuse propose ainsi une large gamme avec une pale ale (blonde), de l’ambrée, de la brune et chaque année un brassin éphémère. Pour 2017, c’est une bière d’inspiration India pale ale (IPA), très houblonnée, aux notes d’agrumes et de fruits exotiques, nommée Chatulay 2017.

En savoir plus :
Brasserie Hönigmann
Le Chatulay, 41190 Saint-Lubin-en-Vergonnois – Tél. : 06.08.02.31.98.
www.honigmann.fr
Facebook : @BrasserieHonigmann


Lire le dossier complet sur les brasseurs en Loir-et-Cher
dans Le Petit Solognot Magazine N°81, été 2017 qui vient de paraître

Pour partager :Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone