Selles-sur-Cher – Elle est « Chevalier » à la Collinière

Marie-Frédérique Péré dans l’espace de vente directe de la ferme.

Le vendredi 5 octobre, Marie-Frédérique Péré recevait, à la salle du CLE de Selles-sur-Cher, les insignes de Chevalier dans l’Ordre du Mérite agricole de la part de Jacques Marier, conseiller départemental et Commandeur. Marie-Frédérique Péré avait obtenu en 2017, dans sa catégorie, la médaille d’argent du concours de fromage de Selles-sur-Cher.
Cette année 2018, elle a décroché l’or, sans que ce soit la première fois. Sa vie de travail et son implication dans le monde associatif agricole ont été mis à l’honneur lors des discours de Jacques Marier pour le département et de Francis Monchet, maire de la commune. Etaient aussi présents à la cérémonie Guy Vasseur, président de l’Assemblée permanente des Chambres de l’Agriculture au niveau national et Jean-Marie Janssens, sénateur.
Née dans le Vendômois, elle y passe son enfance puis intègre le lycée horticole de Blois. Diplômée d’un Brevet d’Études Professionnelles Agricoles (BEPA), elle exerça le métier d’horticultrice à Vendôme. Les hasards de la vie ont fait qu’elle rencontra Noël, un jeune homme de Selles-sur-Cher, agriculteur et éleveur de chèvres. Mariés en 1983, ils reprendront la ferme Péré, famille de l’époux, l’année suivante. Cette ferme, qui se situe au lieu dit La Collinière, est en activité depuis 1924. A eux deux, ils ont développé le cheptel caprin et augmenté la production fromagère. Après un long combat, son mari décède en 2013. Amis et voisins ont soutenu Marie-Frédérique autant qu’ils pouvaient jusqu’à ce que son fils Vincent travaille sur l’exploitation. Il y a quelque temps, Vincent avait, quant à lui, reçu par le comité de la légion d’Honneur, la médaille d’argent de l’apprenti méritant. Marie-Frédérique et Vincent s’établiront en Groupement Agricole d’Exploitation en Commun (GAEC) le 1er novembre prochain. 50 chèvres s’ajouteront prochainement aux 100 présentes. Les fromages sont identifiables dans les rayons ou sur les marchés (Lanthenay, Saint-Gervais et Cellettes) grâce au macaron qui arbore le nom de l’exploitation : Péré Noël. Blé, orge, avoine et colza sont aussi produits sur 180 hectares. La vente de lait de chèvre sera mise en place en cours d’année prochaine.
Marie-Frédérique Péré est membre de l’association des produits du terroir et du conseil d’administration de l’Appellation d’Origine Protégée (AOP) Selles-sur-Cher. En effet, Selles-sur-Cher est la commune qui a donné son nom au fromage AOP et qui accueille le concours de fromages au château de Nicolas Mazzesi. Francis Monchet a remercié Marie-Frédérique Péré pour son implication dans le monde agricole en ces termes : «la vie locale a besoin de vos conseils, de votre œil averti et expérimenté. Vous incarnez la valeur du travail qui est l’une des préoccupations premières de notre société. Quel plaisir de voir Jacques Marier, qui a été éleveur caprin durant 30 ans et dont Selles-sur-Cher a été la terre natale de ses parents et grands parents, vous remettre les insignes de Chevalier.»
Ferme de la Colinière : 65 rue de la Colinière 41130 Selles sur Cher. Tel : 02 54 97 44 87. Mail : noelpere@orange.fr
F.T.


zoom ▶ sur le Mérite Agricole
La distinction fut instituée en 1883 par le ministre de l’agriculture Jules Méline. L’Ordre du Mérite Agricole a pour vocation de récompenser ceux qui se sont investis dans le domaine en matière de travail, d’invention ou d’implication pour la collectivité paysanne. La décoration est familièrement surnommée «le poireau».
F.T.