Salbris : Refuge animalier, la nouvelle équipe fête ses 6 mois de gestion

Le refuge animalier de Sologne, à Salbris, dispose depuis le 1er avril d’une nouvelle direction avec pour président, Alain Chantereau, pour secrétaire et adjointe, Catherine Carriquiri et pour trésorier, Christian Rognerud. Présentation.
La nouvelle équipe a immédiatement pris des mesures d’urgence, avec l’aide précieuse du personnel du refuge et celle – essentielle aussi – des bénévoles. Trois mois seulement après son arrivée, l’équipe a reçu la visite annuelle des vétérinaires de la direction départementale et a été félicitée pour la meilleure propreté des installations que lors de leur dernière visite, même si de nombreux points restent encore à améliorer.
Comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, le refuge a embauché un jeune soigneur diplômé en soins animaliers, Lucas Limon, qui s’occupe des animaux deux jours par semaine avec beaucoup de douceur envers les pensionnaires mais une réelle efficacité côté nettoyage. Il épaule ainsi l’employée actuelle et la relaie pour les visites chez le vétérinaire.
« Nous avons plutôt bien démarré mais il reste de nombreux aspects à améliorer pour le confort et la santé des animaux, déclare Alain Chanterau. Les locaux nécessitent des travaux de bricolage, de peinture ou de carrelage. Nous devons également réparer des pièces métalliques des portes de certains box des chiens. Or, notre budget est très serré, même si la ville de Salbris et la vingtaine de communes dont le refuge est la fourrière attitrée, apportent un certain soutien financier. Le reste du budget dépend directement de la cotisation versée par les 50 à 60 adoptants d’animaux chaque année : des loyers perçus lorsqu’on nous confie un animal en pension pour une semaine ou quinze jours de vacances du propriétaire ; des frais de fourrière des maîtres trop heureux que l’on ait retrouvé leur animal perdu ou échappé et, bien-entendu, des dons de croquettes, serviettes, couvertures, de gamelles, soit directement par les particuliers soit par le biais de commerçants que nous remercions tous. L’action des bénévoles est également essentielle au bien-être des animaux en sortant les chiens en balade, en sociabilisant les chats apeurés ou même en accueillant chez eux des chatons nouveaux-nés, abandonnés dans un carton, et dont il faut s’occuper toutes les deux à trois heures même la nuit ! Un grand merci à chacun.
Notre tâche est immense et nous allons avoir besoin de toutes les bonnes volontés, mais de façon coordonnée pour être véritablement efficaces. En urgence, nous aimerions construire un box extérieur pour y placer un animal récupéré la nuit par la police municipale ou la gendarmerie, afin de leur faciliter les choses pour mettre cet animal en sécurité. Nous aurions besoin de dons de parpaings ou d’un demi-sac de mortier, qui restent parfois à la suite de travaux. Il nous faudrait un montant de porte et un morceau de grillage et aussi des bras courageux pour construire ce projet.
Nous prévoyons beaucoup d’autres choses dans les mois à venir dont des animations et des activités de formation. Alors, comme nos amis à quatre pattes : ouvrez l’oeil et
tendez l’oreille pour y participer ! ». En attendant, nous remercions toutes les personnes qui donnent de leur temps ou font des dons au refuge en offrant de la nourriture ou des objets. Une belle solidarité qui fait du bien aux animaux et à l’équipe qui en prend soin !

Tél du refuge pour plus d’information : 02 54 97 29 18.